AccueilNos référencesL’IN2P3 (CNRS) s’appuie sur APL pour doubler la taille de son centre de calcul

Le centre de calcul de l'IN2P3 (CNRS) s'appuie sur APL pour doubler la taille de son data center

Société cliente :CNRS - Institut national de physique nucléaire et de physique des particules
Domaine d’activité :Secteur public - Recherche
Mode d’accompagnement :Maîtrise d’œuvre
Type de prestation :Extension de 850 m² du centre de calcul de l’IN2P3 (niveau Tier III)

Le centre de calcul de l’Institut national de physique nucléaire et de physique des particules (IN2P3) de la délégation Rhône Alpes du CNRS héberge plusieurs milliers de serveurs permettant de stocker près de 20 pétaoctets de données, accessibles 24h/24 et 365 jours par an, par plus de 2 500 chercheurs.

Les chercheurs de l’IN2P3 ont besoin d’une très grande puissance de calcul afin de traiter les données issues de grands instruments scientifiques ou réaliser des modélisations et valider les théories scientifiques. Le volume de données ne cessant de s’accroître, l’IN2P3 a décidé de doubler la taille de ses salles IT. Il a choisi de s’appuyer sur APL pour concevoir une deuxième salle informatique hautement critique, tout en maitrisant la consommation énergétique du centre de calcul.

Objectifs de la mission

  • Etendre les infrastructures techniques pour accueillir une nouvelle salle IT de 850 m² d’une puissance de 600kW.
  • Réaliser les travaux dans un centre de calcul en exploitation, fonctionnant 24h/24 et 365 jours par an
  • Réduire la consommation énergétique du centre de calcul

Missions réalisées

  • Conception : étude comparative de solutions de refroidissement en free-cooling et étude d’élévation du régime d’eau, planning, budgétisation, consultation des entreprises et assistance à la passation des contrats de travaux
  • Réalisation : direction de l’exécution des contrats de travaux, ordonnancement et pilotage du chantier, assistance lors des opérations de réception

Bénéfices client

  • Surface IT doublée tout en capitalisant sur les infrastructures techniques existantes
  • Travaux réalisés sans interruption de service
  • Optimisation de la performance énergétique et réduction de l’empreinte environnementale (free-chilling, production de froid de type HFO)
  • ROI : 130 K€ de gains énergétiques estimés en deux ans (une fois la pleine charge atteinte)

 

Ils nous font confiance

Toutes nos références